L'accord de fusion et d'acquisition entre Ssangyong Motor et Edison, qui avait été conclu le 10 janvier 2022, n'est plus valable à compter d'aujourd'hui

e-Motion (3).jpg
  • Edison ne remplit pas son obligation de déposer le solde de l'acquisition dû avant le 25 mars.
  • SsangYong doit rechercher des investisseurs plus compétitifs et soumettre de nouveaux plans de réhabilitation dans le délai légal.

Ssangyong Motor avait soumis son plan de réhabilitation le 25 février et, selon l'ordonnance du tribunal, ce plan doit être approuvé lors d'une réunion des créanciers le 1er avril. De plus, selon le plan convenu, Edison devait verser un acompte le 25 mars. Cependant, Edison a demandé le report de la réunion sans payer le montant convenu à l'avance.

Ssangyong Motor a décidé de ne pas accéder à la demande d'Edison (pour un report) afin de préserver les intérêts de tous les créanciers concernés et de ne pas perdre l'élan pour un (nouvel) accord de fusion et d'acquisition.

La situation de Ssangyong Motor est nettement meilleure aujourd'hui qu'en juin 2021, lorsque l'accord de fusion et d'acquisition a été annoncé :

  • À l'époque, l'avenir du J100 - un nouveau C-SUV légèrement plus grand que l'actuel Korando - était incertain. Aujourd'hui, la voiture est prête pour entrer en production en juin 2022.
  • En juin 2021, le lancement du Korando e-Motion et le développement de nouveaux modèles étaient encore une chimère. Aujourd'hui, l'e-Motion est une réalité et l'U100 - la variante électrique du J100 - est en plein développement en partenariat avec BYD.
  • Parallèlement, le nouveau projet CKD (Complete Knocked Down Assembly Plant) pour l'Arabie Saoudite est également prêt à démarrer.
  • Le passage à une double équipe de production à partir de juin est également en préparation, car la demande accrue du marché a déjà entraîné plus de 13.000 commandes en souffrance.
  • Les fournisseurs ont promis de continuer à fournir des pièces.

 

Ces nouveaux faits placent SsangYong Motor dans une position beaucoup plus forte aujourd'hui qu'en juin 2021 pour rechercher un nouvel investisseur.

 

Recevez des mises à jour par e-mail

En cliquant sur « S'abonner », je confirme avoir lu et accepté la Politique de confidentialité.

A propos de SsangYong Motors Middle Europe


Fondée en 1954, SsangYong Motor Company est un constructeur spécialiste de SUV de réputation mondiale, et le constructeur de véhicules le plus ancien en Corée. Au cours des 60 dernières années, SsangYong a développé une gamme complète de véhicules SUV et utilitaires life style.

Aujourd'hui, la gamme comprend des modèles tels que le Rexton, le Korando, le Tivoli et le Grand Tivoli, ainsi que le pick-up Musso et récemment la première voiture électrique : le Korando-e^Motion. 

SsangYong Motor Company développe sa présence à l'international en mettant en oeuvre une stratégie de développement axée sur la clientèle. La Marque exporte ses SUV à travers 1650 points de vente dans plus de 115 pays, et son rayonnement a été étendu à l'ensemble des grands marchés comme l'Europe occidentale et l’Amérique du Sud, et les principaux marchés émergents, dont la Chine et l'Inde. SsangYong développe également de nouveaux marchés en Amérique centrale, Europe de l'Est, en Asie du Sud-Est et en Afrique.

En Europe de l’Ouest et Continentale, SsangYong opère à travers quelques 700 Distributeurs dans 32 pays qui comprennent l'Autriche, le Benelux, la Bulgarie, la France, l’Allemagne, la Hongrie, l’Italie, la Pologne, l’Espagne, la Suisse, l’Ukraine et le Royaume-Uni.  La Marque soutient sa présence européenne avec l’implantation d’un centre de pièces détachées aux Pays-Bas, et un bureau européen en Allemagne à Francfort afin de soutenir au mieux sa croissance rapide à travers l'Europe.

Pour plus d'informations sur SsangYong et ses modèles, rendez-vous sur http://www.smotor.com/en.

Contact

Pierstraat 229 2550 Kontich

+32 3 450 04 00

[email protected]

www.ssangyong.be